mardi 13 avril 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Une étrange famille humaine (Collectif Les arTpenteurs )

Collectif Les arTpenteurs

Une étrange famille humaine

EditeurLa passe du vent

CollectionPolitiques culturelles et territoires

Date de parution11/2020

ISBN/code barre978-2-84562-366-8

Format (mm)200 × 210 mm

ReliureDos carré collé, cahiers cousus

Nombre de pages112

Poids384 g

IllustrationPhotographe Laurence Loutre-Barbier, dessins de Bernard Gros

Prix 12,00 €
Feuilleter

Pendant trois saisons, de 2017 à 2020, la compagnie Les arTpenteurs a mené la résidence artistique Être poème au Service d’accueil de jour du Pôle ouvert d’Odynéo, à Écully / La Duchère. Être poème, pour placer les personnes en situation de handicap au cœur du processus artistique, avec la poésie sous toutes ses formes comme médiatrice de l’âme. « […] D’emblée, c’est la poésie qui nous a réunis lors d’ateliers pluri-artistiques, expositions et spectacles. La poésie inscrite, dans la durée, le rythme des personnes et toujours le plaisir de se retrouver pour ÉCRIRE, DESSINER-DÉCHIRER-COLLER, JUBILER. Les temps de restitutions sous formes de lectures et spectacles ont donné à voir et à entendre la poésie sous toutes ces formes, et ont permis d’EXPRIMER-OUVRIR en tous lieux lors de temps forts inscrits dans les saisons culturelles. »

Pendant trois saisons, de 2017 à 2020, la compagnie Les arTpenteurs a mené la résidence artistique Être poème au Service d’accueil de jour du Pôle ouvert d’Odynéo, à Écully / La Duchère. Être poème, pour placer les personnes en situation de handicap au cœur du processus artistique, avec la poésie sous toutes ses formes comme médiatrice de l’âme. « […] D’emblée, c’est la poésie qui nous a réunis lors d’ateliers pluri-artistiques, expositions et spectacles. La poésie inscrite, dans la durée, le rythme des personnes et toujours le plaisir de se retrouver pour ÉCRIRE, DESSINER-DÉCHIRER-COLLER, JUBILER. Les temps de restitutions sous formes de lectures et spectacles ont donné à voir et à entendre la poésie sous toutes ces formes, et ont permis d’EXPRIMER-OUVRIR en tous lieux lors de temps forts inscrits dans les saisons culturelles. »