mardi 13 avril 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

Au beau milieu (Collectif )

Collectif

Au beau milieu

Médiateurs culturels, animateurs socio-éducatifs : comment agir ensemble ?

EditeurLa passe du vent

CollectionPolitiques culturelles et territoires

Date de parution06/2016

ISBN/code barre978-2-84562-287-6

Format (mm)200 × 210 mm

ReliureDos carré collé, cahiers cousus

Nombre de pages142

Poids484 g

Prix 12,00 €
Feuilleter

Depuis 2005, dans l’agglomération lyonnaise, une fédération d’éducation populaire, les Francas du Rhône, anime un réseau associant, dans la réflexion comme dans l’action, des médiateurs œuvrant au sein des principales institutions culturelles de la métropole et des animateurs socio-éducatifs issus de ce même territoire. Conçu par ce réseau, le livre Au beau milieu revient sur certains des projets menés en commun et rassemble les réflexions qu’ils ont inspirées à leurs protagonistes ; structuré à partir des trois notions-clés de territoire, d’expérience et d’alliance, il témoigne de l’obsolescence de la vieille scission entre culture et éducation populaire, et souligne la fécondité d’une telle coopération, si atypique au pays d’André Malraux. Au moment où les politiques culturelles — avec la territorialisation croissante de l’action publique et l’essor de la notion de droits culturels — connaissent une mutation historique, il montre aussi que la mise en œuvre d’une démarche transversale et interprofessionnelle constitue, pour un territoire, un atout certain autant qu’un enjeu démocratique.

Depuis 2005, dans l’agglomération lyonnaise, une fédération d’éducation populaire, les Francas du Rhône, anime un réseau associant, dans la réflexion comme dans l’action, des médiateurs œuvrant au sein des principales institutions culturelles de la métropole et des animateurs socio-éducatifs issus de ce même territoire. Conçu par ce réseau, le livre Au beau milieu revient sur certains des projets menés en commun et rassemble les réflexions qu’ils ont inspirées à leurs protagonistes ; structuré à partir des trois notions-clés de territoire, d’expérience et d’alliance, il témoigne de l’obsolescence de la vieille scission entre culture et éducation populaire, et souligne la fécondité d’une telle coopération, si atypique au pays d’André Malraux. Au moment où les politiques culturelles — avec la territorialisation croissante de l’action publique et l’essor de la notion de droits culturels — connaissent une mutation historique, il montre aussi que la mise en œuvre d’une démarche transversale et interprofessionnelle constitue, pour un territoire, un atout certain autant qu’un enjeu démocratique.