mardi 13 avril 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

De Visu. (Collectif )

Collectif

De Visu.

Lieux d’expérimentations des arts plastiques

EditeurLa passe du vent

CollectionPolitiques culturelles et territoires

Date de parution05/2015

ISBN/code barre978-2-84562-272-2

Format (mm)200 × 210 mm

ReliureDos carré collé, cahiers cousus

Nombre de pages144

Poids335 g

Prix 12,00 €
Feuilleter

Livre-guide, De visu nous entraîne à la découverte de lieux d’expérimentations des arts plastiques : POL’n (Nantes), Ateliers Vortex (Dijon), Greenhouse (Saint-Étienne), Le Shakirail (Paris), La Fanzinothèque (Poitiers), La Semencerie (Strasbourg), La Friche Lamartine (Lyon), L’Assaut de la Menuiserie (Saint-Étienne), Projet Nadine (Ixelles), IPN (Toulouse), Pola (Bègles), Crache Papier (Genève), AIAA (Roquefort), Metaxu (Toulon), Le Générateur (Gentilly), 5un7 (Bordeaux), L’Atelier Raymonde Rousselle (Bordeaux), Le Syndicat Potentiel (Strasbourg), MilleFeuilles (Nantes), Le Bon Accueil (Rennes), Lieu-Commun (Toulouse). Autant de lieux de fabrique, d’espaces d’échanges et de recherche qui favorisent de nouvelles approches dans les processus de production et de médiation, et tissent de nouveaux rapports entre art, population et territoire. De visu est construit autour de cinq éclairages : envie et détermination, espace et temps, agencement et économie, ancrage et implication, ouverture et mise en relation, et donne la parole à des chercheurs pour mieux comprendre ce qui se trame et s’élabore. Sous nos yeux, se dessinent en effet d’autres manières de vivre le monde, dans l’espace intime de la création, dans la relation à l’environnement, dans la confrontation des pratiques et des idées.

Livre-guide, De visu nous entraîne à la découverte de lieux d’expérimentations des arts plastiques : POL’n (Nantes), Ateliers Vortex (Dijon), Greenhouse (Saint-Étienne), Le Shakirail (Paris), La Fanzinothèque (Poitiers), La Semencerie (Strasbourg), La Friche Lamartine (Lyon), L’Assaut de la Menuiserie (Saint-Étienne), Projet Nadine (Ixelles), IPN (Toulouse), Pola (Bègles), Crache Papier (Genève), AIAA (Roquefort), Metaxu (Toulon), Le Générateur (Gentilly), 5un7 (Bordeaux), L’Atelier Raymonde Rousselle (Bordeaux), Le Syndicat Potentiel (Strasbourg), MilleFeuilles (Nantes), Le Bon Accueil (Rennes), Lieu-Commun (Toulouse). Autant de lieux de fabrique, d’espaces d’échanges et de recherche qui favorisent de nouvelles approches dans les processus de production et de médiation, et tissent de nouveaux rapports entre art, population et territoire. De visu est construit autour de cinq éclairages : envie et détermination, espace et temps, agencement et économie, ancrage et implication, ouverture et mise en relation, et donne la parole à des chercheurs pour mieux comprendre ce qui se trame et s’élabore. Sous nos yeux, se dessinent en effet d’autres manières de vivre le monde, dans l’espace intime de la création, dans la relation à l’environnement, dans la confrontation des pratiques et des idées.