mardi 13 avril 2021
Mon compte
Vous n'êtes pas identifié
.
Paiement en ligne sécurisé par e-transaction du Crédit Agricole
Panier littéraire
Le panier est vide

À compter du 29 août 2018 les connexions sont cryptées pour la sécurité de vos paiements.

J’ai embrassé l’aube d’été. Sur les pas d’Arthur Rimbaud (Collectif )

Collectif

J’ai embrassé l’aube d’été. Sur les pas d’Arthur Rimbaud

EditeurLa passe du vent

CollectionHaute Mémoire

Date de parution05/2004

ISBN/code barre978-2-84562-068-3

Format (mm)110 × 170 mm

ReliureBroché

Nombre de pages224

Poids202 g

Prix 10,00 €
Feuilleter

En hommage à celui qui, en si peu d’années, allait devenir l’adolescent sublime, mi-ange mi-démon, « l’homme au semelles de vent », le « passant considérable », dix-huit auteurs francophones, d’ici et d’ailleurs, ont fait acte de littérature — prose ou poème. Les uns partent de l’inoubliable proclamation tirée des Illuminations « J’ai embrassé l’aube d’été », les autres d’une affirmation plus abrupte et, surtout, plus quotidienne : « Rimbaud m’a dit ».

En hommage à celui qui, en si peu d’années, allait devenir l’adolescent sublime, mi-ange mi-démon, « l’homme au semelles de vent », le « passant considérable », dix-huit auteurs francophones, d’ici et d’ailleurs, ont fait acte de littérature — prose ou poème. Les uns partent de l’inoubliable proclamation tirée des Illuminations « J’ai embrassé l’aube d’été », les autres d’une affirmation plus abrupte et, surtout, plus quotidienne : « Rimbaud m’a dit ».